Projets

2019-2021

Le projet TRAMES

TRAMES est un projet centré sur la Route des Phéniciens, itinéraire qui a été certifié en 2003 dans le Programme « Itinéraires Culturels » du Conseil de l’Europe et en 2016 par l’Organisation Mondiale du Tourisme. Le projet promeut le patrimoine culturel et archéologique des civilisations méditerranéennes en suivant les anciennes routes nautiques.

Les produits thématiques transnationaux qui seront développés, identifiés comme « Smart Ways », sont basés sur les thèmes suivants:

  1. Créativité et Tourisme créatif;
  2. Pédagogie du Patrimoine;
  3. Création de technologies innovantes d’edutainment en tant qu’outils pour engager les touristes et promouvoir le patrimoine matériel et immatériel;
  4. Gamification en tant qu’outil pour attirer, engager et instruire les visiteurs sur le patrimoine culturel;
  5. Internationalisation;
  6. Désaisonnalisation;
  7. Durabilité et engagement des communautés locales.

TRAMES est financé par la Commission européenne dans le cadre du programme COSME, avec un budget de 381.376,00 €.

Les objectives

  • Revitaliser les attractions et les destinations touristiques et diversifier les expériences touristiques transnationales;
  • Prolonger la saisonnalité des destinations de l’UE et renforcer la durabilité des offres touristiques;
  • Stimuler l’innovation à travers les chaînes de valeur du tourisme transnational grâce à la collaboration des opérateurs touristiques et des entreprises culturels.

Les partenaires

Le partenariat est composé de huit participants de six nationalités européennes:

Timesis S.r.l. – Chef de projet et Société de Gestion de Destination (DMC)
PME italienne avec une grande expertise en matière de gestion, monitorage et évaluation de projets dans les pays UE, ACP et MED. En 2014, Timesis s.r.l. a créé une Société de Gestion de Destination, Montepisano DMC, afin de promouvoir la région de Monte Pisano.

 

Top Kinisis – Tour-Opérateur, Chypre
Organisation Touristique éminente avec une expérience remarquable en matière d’acquisitions, de fusions, de récompenses et d’accréditations, dédiée à apporter des idées nouvelles et créatives au marché du voyage, à la fois dans les offres de produits, ainsi que dans le service client. Trois décennies d’activités couronnés de succès, plus de 70 employés multilingues répartis dans 7 bureaux situés à Chypre et en Grèce, offrant une gamme complète de services de voyage et de tourisme de haute qualité.

EGA – Entertainment Game Apps, PME, Royaume-Uni
EGA crée des jeux vidéo non conventionnels qui ont comme toile de fond l’histoire ancienne. L’entreprise a une double identité : d’un côté, liée au monde des jeux vidéo, de l’autre, liée à la recherche historique sur le territoire européen.

PleinAir – Edizioni Plein Air, Editeur du magazine touristique PleinAir, Italie
Edizioni Plein Air est la maison d’édition qui a fondé et gère le magazine PlainAir, l’un des magazines mensuels de voyage et de tourisme les plus populaires en Italie et un important décideur dans le secteur du voyage. PleinAir a toujours promu de nouveaux horizons pour le tourisme, pour la culture et les loisirs, apportant de nouvelles motivations, créant des modèles capables de concevoir une nouvelle façon de voyager.

Ville autonome de Melilla, Espagne
Melilla est l’une des deux villes espagnoles autonomes sur la côte marocaine. L’économie de la ville centrée sur le commerce transfrontalier et sa population presque également divisée entre chrétiens espagnols et musulmans berbères créent une atmosphère fortement multiculturelle.

La Route des Phéniciens Itinéraire Culturel du Conseil de l’Europe, Italie
Il s’agit d’un Itinéraire Culturel du Conseil de l’Europe duquel de nombreux réseaux territoriaux et thématiques font partie. La Route des Phéniciens traverse trois continents et onze pays et vise à promouvoir la culture méditerranéenne afin de renforcer les liens entre les pays qui partagent la même histoire.

Inizjamed – Association Culturelle, Malte
Une organisation culturelle non gouvernementale volontaire fondée en 1998 à Malte et engagée dans la régénération de la culture et de l’expression artistique dans les îles maltaises, aussi bien que dans la promotion active d’une plus grande prise de conscience des cultures méditerranéennes.

Chambre de Commerce de Xànthi, Grèce
La Chambre de Commerce a pour mission de favoriser le développement économique de Xànthi en protégeant et en promouvant les intérêts commerciaux et industriels. Au sein de cet organisme, l’Agence Régionale de Développement touristique apporte une valeur ajoutée aux services fournis par la Chambre de Commerce et est active dans la région de la Macédoine-Orientale-et-Thrace.

Actions spécifiques du projet TRAMES

  • Création d’un jeu vidéo centré sur les routes commerciales de la Méditerranée à intégrer dans la stratégie commerciale des tour-opérateurs locaux;
  • Développement de huit « Smart Ways » et centres d’interprétation où les communautés locales constituent le cœur de l’offre touristique, en promouvant le patrimoine culturel et naturel et la valeur ajoutée de l’hospitalité et des traditions;
  • Organisation de sept Festivals du Dialogue Interculturel, afin d’améliorer la visibilité internationale des destinations à travers le partage des bonnes pratiques et la création d’un nouveau modèle pour la promotion des valeurs interculturelles communes dans les cultures méditerranéennes, un événement conjoint d’intérêt international.

Durée totale du projet : 24 mois (2019-2021)

Dans la région Adriatique-Ionienne, la Route des Phéniciens développe sa stratégie de marque conformément à la stratégie de marque globale de l’UE pour la région Adriatique-Ionienne (EUSAIR). La marque contribue à accroître la compétitivité de l’Itinéraire Culturel du Conseil de l’Europe et à développer de nouveaux produits et services.

Objectifs spécifiques

  • Construire la « marque » adriatique-ionienne liée à un produit de tourisme culturel basé sur l’identité qu’il entend créer;
  • Diversifier et étendre les secteurs de croisière et nautique dans les économies de l’arrière-pays, donc commencer la conception des systèmes de connexion à réaliser par le biais d’accords entre entreprises privées;
  • Établir une plateforme de R et D avec les universités, les centres de recherche et la communauté d’affaires pour développer de nouveaux produits et services touristiques;
  • Promouvoir de nouvelles routes touristiques pour la marche, le vélo et la voile, etc.;
  • Embrasser le patrimoine culturel adriatique et ionien en travaillant avec le secteur culturel;
  • Améliorer l’accès aux produits et services touristiques pour les groupes de personnes âgées, les personnes handicapées, les groupes à faible revenu, etc.

Activités:

  1. Réseau de musées et de sites archéologiques : Identification et sélection de 20 à 25 musées et / ou sites archéologiques en Croatie, Grèce et Italie en lien avec les thèmes développés par la Route ;
  2. Image de marque et coordonnée conforme à la « marque » adriatique-ionienne : Conception et réalisation d’un kit composé d’un coin, d’une carte (la carte Smart Way), de matériel promotionnel (dépliants) et d’une publication (brochure) à distribuer à chaque musée / site archéologique ;
  3. Conception de « Smart Ways » : Identifier les ressources attractives dans les domaines concernés, valoriser l’existant à travers des activités de mise en réseau et une chaîne de production intégrée durable dans laquelle la « Way » choisie agit comme un collecteur d’héritages, de communautés et de services seuls, développant une marque de qualité territoriale ;
  4. Marketing stratégique et territorial : Développer des actions de marketing basées sur le Tourisme Durable et Créatif pour promouvoir et vendre la « Way » à travers la marque de qualité territoriale « Route des Phéniciens – Routes4U » à travers la collaboration des tour-opérateurs et la coopération avec les offices de tourisme nationaux et régionaux.

Pour plus d’informations, voir la section dédiée et le site officiel www.coe.int/routes4u

2017

Le projet est né dans le but de concevoir et développer des actions de formation capables de fournir des compétences transversales adéquates et innovantes pour la réalisation d’un nouveau titre professionnel de « Technicien de services Incoming spécialisé dans le Tourisme Social et Accessible » – ou d’autres en cours définition – en tant que qualification reconnue en Europe (MEC).

Objectifs généraux:

  • définir les compétences nécessaires pour exercer la profession d’expert du tourisme social en Europe;
  • obtenir la reconnaissance de la qualification et de la profession par les instituts espagnols et, si possible, par les pays partenaires des projets;
  • préparer le matériel nécessaire qui peut être utilisé dans les différents centres de formation (manuels, matériel didactique, etc.);
  • tester la validité de la proposition au moyen de cours pilotes organisés dans les pays partenaires du projet;
  • promouvoir et diffuser le projet à travers les médias et les réseaux sociaux.

Objectifs stratégiques (les parties prenantes devraient recevoir une formation appropriée dans les domaines suivants):

  • Responsabilité sociale des entreprises dans tous les domaines, avec une attention particulière à l’intégration dans le monde du travail et à l’intégration dans la communauté.
  • Solidarité, notamment en ce qui concerne les aspects d’accessibilité économique, sociale et physique dans le secteur du tourisme.
  • Durabilité, avec une attention particulière à l’implication des acteurs locaux dans la gestion des ressources naturelles et culturelles dans les différentes destinations.
  • Approche transversale visant l’inclusion dans les politiques générales et le développement du tourisme.

L’objectif est d’obtenir la reconnaissance de la profession à la fois dans les pays impliqués dans le projet, et au niveau européen à travers l’Europass.

Les effets résultant du projet peuvent être considérés comme d’autres activités en cours dans la Route des Phéniciens, en particulier les « Smartways », les « Centres d’Interprétation de la Route des Phéniciens », les événements inclus dans le programme annuel « Journées de la Méditerranée Antique » etc.

Partenaires du projet:

  • Université de Jaén (Espagne) – Atelier Itinéraires Culturels
  • Adesper (Espagne) – Organisation pour le développement durable et la promotion du travail agricole
  • OITS (Belgique) – Organisation Internationale du Tourisme Social
  • Centre de développement Siksali (Estonie)
  • La Route des Phéniciens – Itinéraire Culturel du Conseil de l’Europe

Pour plus d’informations, s’il vous plaît consulter le site dédié: http://erasmuska2alltourist.com

2010-2016

Projet de développement touristique interrégional Loi 135/01 financé par la Région Sicilienne

Dans le cadre du Projet de Développement Touristique Interrégional Loi 135/01, intitulée « Itinéraires de Culture, Histoire, Traditions, Paysages de la Mer et Mines de la Mer », la Route des Phéniciens a réalisé les activités suivantes:

  • Identification d’itinéraires thématiques liés à la Route des Phéniciens et visant à une action de redécouverte du territoire sicilien et de son potentiel touristique inexploré, grâce à l’identification de lieux de haute valeur paysager et évocateur liés à la mer et aux mines de sel dont le potentiel est lié aux formes de tourisme expérientiel et lent, maintenant une nouvelle frontière pour les circuits touristiques nationaux et internationaux.
  • Organisation, élaboration des textes connexes de communication et de valorisation culturelle et touristique, de stratégies de marketing en collaboration avec le Département du Tourisme et du Sport de la Région Sicilienne et l’Association Taormina Book Festival, partenaire du projet.
  • Organisation d’ateliers spécifiques et de forums thématiques pour les catégories de stakeholder, en conjonction avec d’autres actions d’animation prévues par les autres partenaires.
  • Edition du contenu d’une campagne de presse nationale à travers les magazines mensuels et touristiques les plus accrédités.

Les 5 itinéraires identifiés par la Route des Phéniciens ont été présentés et racontés à travers une prestigieuse exposition de littérature et de musique intitulée « Paysages de la Mer », qui comprenait 5 événements culturels avec des invités italiens et internationaux pour présenter les thèmes de chaque itinéraire et les liens avec le territoire et la culture de la Sicile, pour créer des moments de réflexion sur des sujets d’actualité et rendre hommage à des lieux emblématiques qui ont inspiré de nombreuses pages de littérature. Parmi les invités, nous mentionnons : Tahar Ben Jelloun, Danilo Rea, Santo Piazzese, Gaetano Savatteri, Giovanni Brizzi, Matteo Collura, Vittorio Sgarbi, Dacia Maraini, Luis Sepulveda, Francesco Cafiso, Mariano Rigillo, Alberto Bilà, Francesco Buzzurro et d’autres.

Montré ci-dessous le programme des événements:

16 juin 2016 – Palerme
Présentation de l’itinéraire: Al Idrisi et Le Livre de Ruggero. La Sicile vue de la mer

1er octobre 2016 – Marsala
Présentation de l’itinéraire: Phéniciens et Grecs en Sicile: paysages, atmosphères, cultures.

5 novembre 2016 – Syracuse
Présentation de l’itinéraire : Lieux de mémoire. Mines de sel, thonaires, tours de guet

6 novembre 2016 – Agrigente
Présentation de la Route du Goût et du Régime Méditerranéen

17 novembre 2016 – Catane
Présentation de l’itinéraire : Le voyage de Goethe en Sicile et le Grand Tour

Itinéraires pour la valorisation du tourisme naturaliste

Le projet financé par la Région Sicilienne avec les ressources référées au Projet d’Excellence  » Itinéraires pour la valorisation du tourisme naturaliste  » Loi 296/2006 art. 1 c. 1228, a été créé dans le but de promouvoir la planification et la mise en œuvre des itinéraires touristiques, y compris ceux à caractère interrégional, dédiés au segment naturaliste. L’objectif poursuivi était de positionner le territoire sicilien sur le segment du marché touristique lié à la motivation « nature » du voyage dans le sens spécifique de « nature active et tourisme » lié à l’élément marin, à travers des actions ciblées de spécialisation et de diversification territoriale.

Buts:

  • Augmenter le flux de visiteurs nationaux et internationaux pour les motivations de voyage liées à la « nature » et à la mer et soutenir la désaisonnalisation;
  • Développer l’offre touristique régionale et interrégionale pour cette cible dans une logique de produit spécialisé, en sauvegardant et en valorisant le patrimoine de rareté et d’unicité de l’environnement et du paysage terrestre et subaquatique;
  • Créer et développer le système de réseau de l’offre touristique spécialisé sur les besoins exprimés par le segment et la cible;
  • Concevoir et mettre en œuvre des propositions touristiques ciblées qui peuvent être efficacement dépensées sur le marché telles que : itinéraires sous-marins, tourisme de pêche, l’affrètement durable et responsable.

À cette fin, un protocole d’accord a été signé entre les opérateurs touristiques publics et privés, qui prévoit également la poursuite des activités à la fin du projet.

Partner du projet:

  • La Route des Phéniciens– Itinéraire Cultural du Conseil de l’Europe
  • GAL – Îles de Sicile
  • Zone touristique “Selinunte, il Belìce, Sciacca Terme”
  • GAC “Le soleil et le bleu entre Sélinonte, Sciacca et Vigata”
  • OTIE – Observatoire touristique des îles européennes
  • CAST (Centre d’études avancées sur le tourisme) – Université de Bologne. Campus de Rimini
  • Consortium île de Pantelleria
  • Tour-opérateur: Sicilvision
  • Tour-opérateur: Findyouritaly
  • Municipalités de Pantelleria, Ustica, Lipari, Malfa

Autres territoires participants
Municipalités de: Barcellona Pozzo di Gotto, Castelvetrano, Favignana, Furnari, Giuliana, Mazzarrà Sant’Andrea, Montallegro, Pantelleria, Siculiana, Terme Vigliatore, Ustica.

Produits fabriqués:

  • Site web www.marenaturasicilia.it en collaboration avec CoopCulture
  • App multimédia “Mer Nature Sicile” en collaboration avec ArcheoFrame Lab. – Université IULM de Milan (Apple Store)

Projet financé par la Région Sicilienne avec les ressources référées au Projet d’Excellence “Culte et culture – Itinéraires du tourisme religieux” Loi 296/2006 art. 1 c. 1228.

Grâce au projet financé par le Département du Tourisme de la Région Sicilienne, afin de promouvoir et réaliser des itinéraires touristiques dédiés au segment culturel et religieux en Sicile, la Route des Phéniciens a coordonné une série de propositions disséminées dans différents territoires siciliens, afin d’améliorer le patrimoine d’intérêt historique et religieux des différentes cultures et les valeurs communes.

En collaboration avec la société Itineraria et l’association « Il Movimento Lento », une piste cyclable a été cartographiée et géoréférencée, d’Erice Montagna Sacra à Agrigento, en suivant des itinéraires dans l’arrière-pays développés selon des formes de tourisme lent (Télécharger l’application)

Un portail web dédié au projet a également été créé (www.siciliasacra.net), grâce auquel il est possible de faire un voyage dans la religiosité et la spiritualité en Sicile, de recevoir toutes les informations nécessaires et de découvrir les multiples opportunités d’utilisation liées à ces trois thèmes:

  • Lieux de la religiosité et de la spiritualité d’aujourd’hui : Sanctuaires et traditions
  • Lieux de la religiosité et de la spiritualité des anciennes civilisations méditerranéennes
  • Le Chemin de la Passion, les rites de la Semaine Sainte

Plus d’une centaine de structures d’accueil ont été identifiées et sélectionnées le long des itinéraires pour fournir les services nécessaires.

Partner du projet:

  • La Route des Phéniciens – Itinéraire Culturel du Conseil de l’Europe
  • Association “Il Movimento Lento”
  • Municipalité de Castelvetrano
  • Municipalité de Bagheria
  • Municipalité de Leni
  • Zone Touristique « Selinunte, il Belìce e Sciacca terme
  • Association Touristique Pro loco Sciacca Terme
  • Freefly Tour sas
  • Association Touristique Ata Hypsas Hotel
  • Association c.s.r.t. Marettimo
  • Marrone Voyages

Le projet, promu par la Fondation publique El Legado Andalusì, qui a réuni certains itinéraires dont la Route des Phéniciens, la Via Francigena et la Route de l’Olivier, a été nommé « Réseau européen pour le développement de l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes dans le tourisme culturel », dans le cadre du programme Euroempleo, financé par Fonds Social Européen (FSE) et Service de l’Emploi de l’Andalousie (SAE), est né dans le but d’offrir aux jeunes et aux femmes qui ont perdu leur emploi ou qui aspiraient à trouver un emploi l’opportunité de participer à des formations pour se faire une idée de la demande potentielle de produits de ce type et comment ils pourraient être produites.

L’objectif principal était de permettre au public cible de trouver de nouvelles formes d’emploi dans le domaine du tourisme culturel. Des cours de formation ont été organisés pour améliorer la qualité de l’emploi et lutter contre l’insécurité de l’emploi et le chômage. Dans le cadre du programme de formation, le thème du travail indépendant et du travail des femmes dans le domaine du tourisme culturel et rural a également été débattu, avec l’artisanat, la restauration, l’hôtellerie, les services de guides touristiques et différents types d’entreprises associées à ce secteur. De plus, plusieurs jours d’échange de bonnes pratiques ont été organisés dans les entreprises du secteur. Les routes concernées ont apporté leur contribution en présentant quelques études de cas spécifiques et en participant, avec une délégation composée d’opérateurs culturels et touristiques des territoires des itinéraires respectifs, à l’événement final où ils ont raconté leur expérience.